Accueil du site > Presse > Ouvertures MAM > O MAM’OUR (Argences, 14)

O MAM’OUR (Argences, 14)

Ö mam’our : 9 e maison d’assistantes maternelles du Calvados - Argences

samedi 15 décembre 2012, par Maryvonne

L’idée d’ouvrir une Mam (maison d’assistantes maternelles) est née en 2011. Ce mode de garde est l’intermédiaire entre la garde chez une assistante maternelle à domicile, et la garde dans les grosses structures telles que les crèches.

Ö mam’our : 9 e maison d’assistantes maternelles du Calvados - Argences

Le bureau de la Mam avec de gauche à droite : Lucie Pesquerel, trésorière ; Véronique Leherrier, présidente ; Sandra Bandrac secrétaire. L’idée d’ouvrir une Mam (maison d’assistantes maternelles) est née en 2011. Ce mode de garde est l’intermédiaire entre la garde chez une assistante maternelle à domicile, et la garde dans les grosses structures telles que les crèches.

Historique

« Après le montage du dossier soumis à la PMI (protection maternelle infantile), nous avons recherché un local adapté », indique Véronique Leherrier, l’une des deux initiatrices et présidente de l’association. Lucie Pesquerel, déjà assistante maternelle à l’école de Bellengreville, a rejoint l’équipe qui a finalisé le projet.

Le local

« Nous avons trouvé une maison à louer, 4, rue Louis-Pasteur. » Avec l’accord de la PMI, le bail a été finalisé et les travaux engagés pour la mise aux normes et la sécurité des enfants de 3 mois jusqu’à 3 ans. « Famille et amis ont été mis à contribution pour mener à bien ces travaux ». A ce stade, Sandra Bandrac, assistante maternelle, a rejoint l’équipe.

Les objectifs

Le bien-être de l’enfant, sa sécurité, sa socialisation, son éveil par le jeu, la création, la danse, participer aux ateliers du Ram... Au sein d’une petite collectivité de neuf enfants qui pourra s’agrandir à douze maximum avec la venue d’une autre assistante : Delphine.

Financement

« Pour réaliser la Mam, nous avons dû investir 9 000 € », explique la présidente. Une subvention de 500 € a été accordée par le Crédit agricole, la communauté de communes a accordé une subvention de 500 € pour l’installation et une subvention de fonctionnement de 200 € mensuels pour 2013.

Ouverture

L’inauguration aura lieu samedi 12 janvier à 14 h 30. « Les parents désireux d’en savoir plus sur le mode de garde sont invités à nous rencontrer à partir de 16 h 30. »

Le tarif est de 3,50 € net par heure de garde et 3 € d’indemnité d’entretien par jour de garde. Les conditions et déclarations Urssaf et Paje (prime allocation jeune enfant) sont les mêmes que pour une assistante maternelle à domicile.

Contact : 02 31 24 88 28 ou 06 29 80 00 67. Mail : omamour.argences@gmail.com

Source : Article Ouest-France du 15 Décembre 2012