Accueil du site > Presse > Ouvertures MAM > NOS PREMIERS PAS (St Lys, 31)

NOS PREMIERS PAS (St Lys, 31)

Saint-Lys. Une maison pour les Assistantes Maternelles

samedi 30 juin 2012, par Maryvonne

Saint-Lys. Une maison pour les Assistantes Maternelles

Dans la salle de jeux de la MAM, de gauche à droite : Audrey Valette, Fabienne Degravel et Patricia Valleau

La Maison d’Assistantes Maternelles, la MAM, vient d’ouvrir dans une maison particulière au 12 impasse des Genets. « Depuis trois ans, nous cherchions un local. Nous remercions beaucoup Mme et M.Benayoun de nous avoir proposé cette location. Nous l’avons réaménagé avec nos maris et des parents d’enfants que nous gardons nous ont aidés dans les travaux. Aujourd’hui, nous pouvons accueillir jusqu’à 12 enfants maximum dans notre structure agréée par la PMI, service du Conseil Général » affirme Audrey Valette, présidente de la MAM et assistante maternelle. Avec ses deux collègues, toutes deux des professionnelles de la petite enfance, Patricia Valleau et Fabienne Degravel, elles accueillent sur un même lieu des enfants de leur naissance jusqu’à 7 ans. La MAM a bénéficié d’une aide de la mairie, l’octroi d’une subvention exceptionnelle pour son ouverture. Une subvention de fontionnement à l’année leur sera aussi attribuée. Les MAM sont en plein développement dans le département. C’est une mini collectivité. Pour l’heure nous avons 11 petits en garde. Ils dorment ensemble dans des dortoirs à 4. Ils prennent leur repas tous ensemble, jouent ensemble dans la pièce à vivre de 40 m2. « Les parents selon leurs besoins peuvent nous laisser leurs enfants de 7h le matin jusqu’à pour certains 20h. Nous nous adaptons aux horaires demandés. Nous les assistantes maternelles pratiquons les mêmes tarifs sur ce lieu et menons un vrai travail d’équipe » explique Mme Degravel. Dans le jardin, à l’ombre du beau chêne, la quiétude règne. Une aire de jeux a été créée. « Si des familles veulent nous donner des maisonnettes en plastique de jardin, des tapis mousse pour l’extérieur ou tout autre jeu pour les enfants, nous sommes preneurs » indique Audrey Valette. Il est vrai que cette association a les mêmes charges qu’un locataire et qu’elle a besoin d’être soutenue. Surtout qu’elle prépare très bien les petits à leur prochaine vie d’écolier. Contact au 05 31 22 66 72

Source : la Dépêche.fr du 30 juin 2012