Accueil du site > Presse > Ouvertures MAM > LES PETITS DIABLOTINS (Prinquiau, 44)

LES PETITS DIABLOTINS (Prinquiau, 44)

La maison d’assistantes maternelles est ouverte - Prinquiau

samedi 18 septembre 2010, par Maryvonne

La maison d’assistantes maternelles est ouverte - Prinquiau

Quatre assistantes maternelles de la commune, Edith Sauvaget, Gaëlle Boilard, Lauriane Guichard et Vanessa Besnier, ont décidé de se rassembler pour ouvrir une Maison d’assistantes maternelles (Mam). Elles l’ont baptisée les Petits diablotins.

La création du projet

L’association des Petits diablotins a été créée il y a environ 20 mois. Les assistances maternelles souhaitaient exercer leur profession en dehors de leurs domiciles. « Cette solution nous permet de partager nos expériences, précise Gaëlle. On peut dissocier le travail de la vie familiale. C’est très enrichissant d’apprendre le vécu des collègues, ajoute Lauriane. Des amplitudes sur les créneaux horaires sont également appréciées.

Les difficultés rencontrées

« A l’aube du projet, nous nous sommes tournées vers la mairie qui s’est trouvée dans l’impossibilité matérielle et pécuniaire de nous aider, déclarent les filles. De nombreuses heures ont été consacrées au montage des dossiers. Le chemin a été long et parfois décourageant mais grâce au soutien des parents des enfants accueillis, nous avons tenu bon. Nous sommes fières aujourd’hui de proposer un tel service aux habitants de la commune ».

Les aides et l’aboutissement

Le projet a été mené à terme, que ce soit au niveau matériel ou financier. Les assistantes ont été aidées dans la démarche par une personne exerçant auprès de jeunes enfants et par l’appui de Jean-Claude Le Gall, conseiller général.

Un bailleur privé a totalement adhéré au projet et a mis à disposition un logement neuf agrémenté d’un jardin. L’aide du conseil général interviendra en une seule fois et sera versé courant 2011. Dans cette attente, les assistantes fonctionnent avec les moyens du bord et sont reconnaissantes auprès des personnes qui ont donné des jeux et du matériel. A ce jour une somme de 2 400 € reste à leur charge.

Les parents apprécient

« C’est bien, les espaces sont adaptés pour nos enfants, souligne Stéphanie, maman d’Hugo, 8 mois 1/2. Ils peuvent rencontrer plus d’enfants dans la même tranche d’âge. La maison ouvrant de 7 h à 20 h, du lundi au vendredi, les horaires sont plus adaptés au rythme de certains parents ».

La Maison d’assistantes maternelles accueille les enfants de 0 à 10 ans, avec un effectif maximum de 14 enfants.

Source : Source Ouest-France du 18 Septembre 2010