Accueil du site > Presse > Ouvertures MAM > LE PETIT D’HOMME (Ecully, 69)

LE PETIT D’HOMME (Ecully, 69)

Concept du petit d’homme

samedi 1er février 2003, par Lydie PONCET

Concept du petit d’homme

Les modes de garde proposés aux familles doivent respecter ces principes :

La politique de la petite enfance a pour but de favoriser le développement physique et psychique de l’enfant, de permettre son épanouissement et de garantir son bien être. Elle doit prendre en compte son environnement familial.

Cadre réglementaire

LOI n° 2010-625 du 9 juin 2010 relative à la création des maisons d’assistants maternels et portant diverses dispositions relatives aux assistants maternels.

Le petit d’homme

Le petit d’homme est un entre deux entre la crèche parentale et chez l’assistante maternelle : c’est un lieu alternatif, atypique et innovant : date de création décembre 2000 ; ouverture février 2001 Le petit d’homme s’adresse aux familles avec des horaires atypiques. Il accueille des enfants en périscolaire jusqu’à 6 ans. Il répond aussi aux accueils particuliers. Il s’inscrit dans un projet social, en cohérence et complémentarité des autres modes d’accueil de la commune. Le concept du PHD permet un décloisonnement des métiers de la petite enfance, il permet de créer des passerelles avec les intervenants de ce secteur, qu’ils soient partenaires professionnels ou parents. Le petit d’homme a cette particularité que les AM qui travaillent dans ce lieu ont une expérience de plusieurs années en crèche collective et de nombreuses heures de formation petite enfance L’un des objectifs du petit d’homme est que des personnes compétentes du secteur collectif puissent travailler avec des assistantes maternelles. Le métier d’AM évolue, le secteur petite enfance aussi ils doivent répondre de plus en plus à des changements de rythme de travail pour les parents : le temps partiel, les horaires atypiques etc.…

Définitions et missions

Le petit d’homme s’adapte au plus près des besoins des familles, en améliorant et en diversifiant l’offre d’accueil. Il s’inscrit dans une complémentarité d’accueil sur la commune en proposant des services plus souples et de plus grande proximité aux familles dans une dynamique de développement social local en réponse à des besoins spécifiques. Il aura une capacité de 9 places et une place de dépannage Il a la possibilité d’accueillir des enfants de 2 mois à 6 ans à temps partiel, ou à temps plein, des périscolaires, des enfants dont les parents sont en recherche d’emploi, ou des enfants dont les mamans ne travaillent pas mais ont besoin d’un lieu plus souple pour se séparer de leur enfant. Projet d’accueil et de développement social local

 Contribution à l’économie locale et à la vie sociale de la commune.  Création d’emploi, insertion sociale et professionnelle.  Participation à la socialisation et à l’autonomie des enfants.  Inscription des familles dans un réseau de solidarité et d’entraide contribuant à une politique de prévention et de responsabilisation des parents.

Forme Juridique

 Une association de fait de droit privé.  Une qualité de service : parents employeurs et employées.  Une réciprocité des relations, un respect des obligations et des droits juridiques de chacun.

Les contrats sont exécutés loyalement entre les parents et les AM.

L’appartement est loué avec un bail civil au nom des trois AM et financé par elles. Les frais de fonctionnement incombent aux trois AM Ce lieu est assuré individuellement par les trois AM par une compagnie d’assurance. Les trois AM ont souscrit une assurance responsabilité civile professionnelle auprès de la compagnie d’assurance la MAIF. Un contrat de travail, rédigé par les parents, est conclu avec l’une ou l’autre des assistantes maternelles. Dans ce contrat de travail apparait très clairement la délégation de responsabilité, cette délégation ne peut être effective que pendant la journée d’accueil en présence de l’ensemble des professionnelles ; assistantes maternelles .En cas d’absence d’une assistante maternelle ,les parents en contrat ont obligation de rechercher eux mêmes un autre mode de garde pour leur enfants sauf si les assistantes maternelles ont une possibilité de garde ,un contrat sera établi avec une autre assistante maternelle Une autorisation de garde avec l’autre assistante maternelle est établie et signée par les deux parents Une autorisation de sortie et de participation aux activités est signée par les deux parents. Le planning des enfants accueillis est établi à l’année. Des rencontres de travail ont lieu régulièrement entre les assistantes maternelles entre elles, puis avec les parents. Ces rencontres de travail ont pour objectif de rendre cohérent le travail d’équipe et le suivi du groupe d’enfants. Une analyse de pratique est mise en place pour l’ensemble des professionnelles

Local

Situé dans l’enceinte d’une maison de retraite, c’est un appartement en rez-de-chaussée de 85 m², pensé, aménagé et sécurisé pour l’accueil des enfants et de leur famille. Il comprend un hall d’entrée, une salle de jeux, une cuisine salle à manger, un dortoir, une chambre, une salle de bains, un WC et un jardin. Il a été visité par les services de la protection maternelle et infantile qui ont donné leur aval. Les agréments d’assistantes maternelles ont été octroyés aux trois professionnelles pour ce lieu.

L’employeur

Les familles contractualisent directement avec les AM. Les parents et les AM négocient, rédigent et signent ensemble les contrats en fonction de leurs besoins et dans l’intérêt de l’enfant. Chaque parent employeur bénéficie des aides de l’état. Le fonctionnement et le règlement intérieur du petit d’homme sont inscrits dans les contrats de travail. Les parents employeurs retrouvent leur responsabilité. Ils sont Co-éducateurs et partenaires. Les parents collaborent avec les professionnelles

Personnels auprès des enfants

Madame Lydie PONCET a occupé pendant plusieurs années un poste d’éducatrice de jeunes enfants en crèche parentale et associative et a été accueillante dans un lieu d’accueil parents - enfants. Madame Bernadette LAFOND a occupé pendant plusieurs années un poste d’assistante maternelle puis d’animatrice petite enfance en crèche associative. Madame Nathalie GOUYET a été animatrice et directrice de centre de vacances et actuellement elle occupe une poste d’assistante de vie scolaire. Elles ont suivi de nombreuses formations concernant la petite enfance. Il sera demandé à la PMI 4 agréments pour les trois professionnelles afin de pouvoir surseoir à l’absence d’une des assistantes maternelles en cas de maladie ou de formation d’une d’entre elles. La capacité d’accueil ne variera pas 9 places maxi sauf dérogation pour la place de dépannage autorisée par le service de la PMI. .

Enfants accueillis

Les enfants de 2 mois à 6 ans avec la possibilité d’accueillir des enfants plus grands si leur état de santé le nécessite. Accueil d’enfants porteurs d’ handicap ou ayant des allergies alimentaires.

Accueil de périscolaires. L’amplitude d’ouverture varie chaque année en fonction des besoins des familles. Possibilité d’offrir une place dite de dépannage, limitée dans le temps (4mois) pour des familles qui se trouveraient devant en rupture brutale de leur mode de garde ou en recherche d’emploi.

Financement

Chaque parent employeur rémunère son assistante maternelle. Les indemnités d’entretien et de repas sont dues par les parents lorsque l’enfant est présent. Tout le matériel de puériculture et le matériel pédagogique sont fournis par les assistantes maternelles. Les parents fournissent le lait maternisé, les couches et les vêtements de rechange de leur enfant, et les médicaments usuels prescrit par leur médecin

Le petit d’homme fonctionne sans subvention publique. Il s’autofinance par les salaires versés par les parents et par des échanges de matériels, de services et de compétences avec ses partenaires.  La résidence Louise Thérèse  L’école privée Ste Blandine  L’école publique du centre  La bibliothèque  L’école de musique  Le centre social  Les commerçants  Les assistantes maternelles  Les parents  Et des personnes ressources (conteuse, kiné, psychologue ….)

Evaluation

Nous sommes le seul à avoir réalisé une étude de marché pour la faisabilité de ce projet afin que celui- ci devienne pérenne. Nous avons rédigé un projet pédagogique et financier. Nous avons su créer un lien social sur la commune et ses environs avec différents partenaires. Une observation fut conduite par une psychologue clinicienne sur le travail mené au petit d’homme. Le fonctionnement du petit d’homme n’est pas basé uniquement sur le fait que des AM travaillent ensemble mais sur un projet pédagogique et une éthique de travail : une personne compétente dans l’accueil collectif doit travailler avec des AM pour les former à cet accueil particulier. L’objectif étant d’offrir un lieu d’accueil de qualité à la fois familial et collectif avec un fonctionnement au plus près de la réalité de travail vécue par des familles. Nous avons bénéficié du soutien de la mairie et des professionnelles petites enfances ainsi que de diverses associations familiales et d’assistantes maternelles durant ces 10 ans. Le petit d’homme se positionne comme un lieu complémentaire et alternatif dans le paysage de la petite enfance.

Lydie Poncet, Bernadette Lafond, Nathalie Gouyet

Source : Le Petit d’Hommelepetitdhomme@voila.fr