Accueil du site > Presse > Ouvertures MAM > LA CABANE DES P’TITS LOUPS (St Gildas des Bois, 44)

LA CABANE DES P’TITS LOUPS (St Gildas des Bois, 44)

Une première Mam sur la communauté de communes - Pontchâteau

mercredi 28 septembre 2011, par Maryvonne

La première Mam (Maison d’assistantes maternelles), la Cabane des P’tits loups, vient d’ouvrir ses portes sur la commune. C’est la première structure de ce genre ouverte sur le territoire de la communauté de communes du Pays de Pontchateau - Saint-Gildas des Bois.

Aidé par la communauté de communes « Actuellement trois structures d’accueil existent sur la commune, explique, Bernard Clouet, maire et président de la communauté de communes. Les parents demandent un accueil collectif. Une loi a été créée en 2010 permettant l’ouverture des Mam. Nous avons décidé de mettre deux structures en test. Puis la communauté de communes se positionnera au retour des différentes expériences sur une année. Pour une collectivité, le coût d’un enfant est estimé entre 8 000 et 10 000 €. Dans ce genre accueil, le coût est de zéro, c’est pourquoi nous avons souhaité prendre en charge le loyer ».

Trois assistantes maternelles Séverine Deniaud, Karine Jouny et Anne-Isabelle Ricaud ont décidé de se rassembler pour ouvrir une Mam. « Nous pouvons faire plus d’activité, expliquent les filles. Quand on est seule c’est plus compliqué. On travaille plus sereinement sur tout ce qui touche à la sécurité. Nous souhaitons continuer à nous former. Les enfants se retrouvent dans une même tranche d’âge. La vie privée est différenciée de la vie professionnelle. Les journées sont également plus courtes. Nous allons bientôt mettre en place de la baby gym et de l’éveil musical ».

La structure La Cabane des P’tits Loups est ouverte du lundi au vendredi de 7 h à 19 h et accueille des enfants de 2 mois à 4 ans. Elle est située au 3, boulevard Pelé-de-Quéral. Les assistantes conservent leur agrément individuel et signent un règlement spécial Mam pour trois personnes avec le conseil général. Le bâtiment est composé de trois chambres, une salle de change, une salle de vie, une cuisine et des sanitaires. La communauté de communes verse une subvention égale au montant annuel du loyer soit 5 456 €. Le conseil général versera une subvention de 250 € par places (10) créés dans la structure.

Source : Article Ouest-France du 28 septembre 2011