Accueil du site > Presse > Ouvertures MAM > HISTOIRE D’EVEIL (BLARINGHEM, 59)

HISTOIRE D’EVEIL (BLARINGHEM, 59)

Une maison d’assistantes maternelles ouvrira à la rentrée

mercredi 5 septembre 2012, par Maryvonne

Une maison d’assistantes maternelles ouvrira à la rentrée

A la rentrée, les parents disposeront d’un nouveau mode de garde de leurs enfants à Blaringhem. Conscientes des problèmes posés par les modes de garde, trois mamans, dont une assistante maternelle expérimentée, ont décidé de créer une maison des assistantes maternelles au sein de l’ancienne zone Alpac.

Karen Maucourant, Isabelle Dilek et Sophie Mougeotte espèrent ouvrir la maison d’assistantes maternelles à la rentrée, en septembre 2012. Elles s’installeront dans les locaux dans la friche Alpac.

A la base, Isabelle Dilek et Karen Maucourant, deux soeurs, jeunes mamans, ont l’idée de créer une maison d’assistantes maternelles sur Hazebrouck. Mais le projet municipal de Pôle enfance complique leur projet. C’est alors que Isabelle Dilek rencontre la cinquième adjointe Mm e Jourdin, chargée de la petite enfance, plutôt séduite par le projet. « On a senti qu’il y avait un besoin »

explique les jeunes femmes.

Elles peaufinent leur projet avec Sophie Mougeotte, déjà assistante maternelle, qui avait étudié la possibilité de créer une micro-crêche à Caestre.

« Ca n’a pas été possible en raison des charges trop élevées pour le local qu’on aurait dû transférer sur le tarif horaire pour les parents » explique Sophie Mougeotte, pleinement investie dans ce projet. Dans un espace dédiée entièrement à l’enfance.

Les trois jeunes femmes réunies au sein de l’association Histoire d’Eveil vont louer des locaux de 150m² avec un jardin sur la friche Alpac, avenue Plockyn.

Dans ce bâtiment, les trois assistantes maternelles, toutes trois agréées, veulent faire de ce site un lieu dédié à l’enfance. « Nous avons seize places pour le moment » explique Isabelle Dilek.

« Nous serons 100% avec les enfants. Nous offrirons les mêmes services que dans une crèche. C’est important pour la sociabilisation des enfants » ajoutent Sophie Mougeotte et Karen Maucourant. Le tarif horaire sera de 4 euros net. Les trois jeunes femmes assurent également qu’elles adapteront le service aux besoins des familles avec des horaires adaptés, par exemple.

Habilitée à recevoir des enfants de 0 à 18 ans, l’association Histoire d’Eveil proposera aussi un accueil périscolaire.

Renseignements sur www.histoiredeveil.fr ou par mail info@histoiredeveil.fr

Source : L’indicateur à la une