Accueil du site > Presse > Ouvertures MAM > MAM (MONHEURT, 47)

MAM (MONHEURT, 47)

Monheurt. La Maison d’assistantes maternelles va ouvrir

samedi 1er septembre 2012, par Maryvonne

Monheurt. La Maison d’assistantes maternelles va ouvrir

Céline, Stéphanie et Pauline aiment s’occuper des enfants et ont décidé de faire de leur passion leur métier en devenant assistantes maternelles agrées. Plutôt que d’exercer chacune de leur côté à domicile, elles ont préféré réunir leurs compétences en créant une Maison d’assistantes maternelles (MAM.). Outre le partage des expériences respectives acquises sur les jeunes enfants en ayant travaillé en crèches ou centres de loisirs, ce regroupement leur permet la création d’ateliers éducatifs par tranches d’âges, d’éviter l’isolement des enfants, de leur offrir une préparation à la vie en communauté pour leur future scolarisation. Après quelques semaines de recherches, elles ont trouvé un local adéquat à Monheurt, juste à côté des écoles communales, derrière la mairie. Quelques aménagements ont été nécessaires pour obtenir l’agrément du conseil général. La Maison d’assistantes maternelles dispose de deux pièces de détente et de jeux, de deux dortoirs, d’une nurserie, d’un coin cuisine, d’un WC, d’une cour extérieure sécurisée ombragée l’après-midi. Les assistantes maternelles peuvent y accueillir neuf jeunes enfants simultanément. Les horaires d’ouverture seront adaptés en fonction des besoins des parents. La proximité des écoles maternelles et primaires est aussi un atout pour les familles ayant d’autres enfants scolarisés. Une journée « portes ouvertes » est proposée aux parents ou futurs parents le lundi 27 août, de 9h à 12h et de 14h à 19h. Des rendez-vous peuvent aussi être pris au 06 15 24 51 37 ou 06 70 59 38 17 ou 06 71 08 57 34. Un site est à visiter sur http://monheurt-assmat.e-monsite.com/.

L’inauguration aura lieu le jeudi 30 août, à 18h30. L’ouverture de la Maison est prévue en septembre. Elle sera la troisième à voir le jour en Lot-et-Garonne, après celles de Lafitte-sur-Lot et de Feugarolles. La Dépêche du Midi

source : la dépêche.fr du 28 août 2012