Accueil du site > Presse > Ouvertures MAM > MAM DOUDOU CHERI (Tournefeuille, 31)

MAM DOUDOU CHERI (Tournefeuille, 31)

Tournefeuille. Une maison d’assistante maternelle ouvre à Pahin

mardi 4 septembre 2012, par Maryvonne

« J’avais eu des difficultés à trouver une structure d’accueil pour mon fils quand il était petit explique Claire Salard, ce qui m’a amené à envisager de créer une maison d’assistante maternelle (MAM). Maria Mateus-Pavy, une amie, m’a accompagné dans ce projet. » Et à partir du 4 septembre leur structure ouvrira ses portes.

Tournefeuille. Une maison d’assistante maternelle ouvre à Pahin

« J’avais eu des difficultés à trouver une structure d’accueil pour mon fils quand il était petit explique Claire Salard, ce qui m’a amené à envisager de créer une maison d’assistante maternelle (MAM). Maria Mateus-Pavy, une amie, m’a accompagné dans ce projet. » Et à partir du 4 septembre leur structure ouvrira ses portes. Entretien.

Qu’est-ce qu’une MAM ?

Une maison d’assistante maternelle, c’est un regroupement d’assistantes maternelles qui peuvent accueillir des enfants dans un local en dehors de leur domicile.

Quelles sont les conditions de création ?

Nous avons une structure qui peut accueillir 8 enfants au maximum, pour cela nous avons dû déposer un dossier auprès du conseil général avec un projet pédagogique et éducatif, après la visite du médecin de la PMI et d’une puéricultrice pour un contrôle sur la sécurité et l’hygiène, nous avons obtenu l’agrément. Nous avons eu aussi une évaluation sur l’organisation du travail, et l’aménagement de la maison. Nous sommes toutes les deux titulaires du CAP petite enfance.

Comment est aménagé le local ?

Le local comprend deux chambres de repos équipées de lits, une cuisine aménagée pour les repas, une salle de bain pour les changes, des toilettes, et une grande salle de jeu et de vie, nous avons aussi un grand jardin ou les enfants pourront jouer. Nous sommes aussi tout près de la médiathèque et de la ludothèque de la maison de quartier.

Quels sont les avantages ?

D’abord la souplesse, la délégation d’accueil, permet à une assistante maternelle de déléguer temporairement, avec l’accord des parents, l’accueil d’un enfant à une autre assistante travaillant dans la même maison.

Le travail en commun nous permet de répondre à la demande des parents qui ont des horaires de travail atypiques c’est aussi une petite structure plus conviviale, plus familiale qui respecte le rythme des enfants, en outre, un régime des responsabilités en cas d’accident est prévu.

Pour nous, cela permet aussi de rompre l’isolement, nous ne sommes plus seules à travailler, c’est aussi un soutien mutuel, et nous pouvons proposer un plus large choix d’activités, adaptées aux âges. Actuellement, il nous reste deux places.

Contact et renseignements : 0 687 786 658-0 698 383 675

Source : Article la Dépêche.fr du 31 août 2012