Accueil du site > Presse > Projets MAM > MAM BOUT-CHOUX (Ploubalay, 22)

MAM BOUT-CHOUX (Ploubalay, 22)

Une maison d’assistantes maternelles va voir le jour - Ploubalay

mercredi 21 septembre 2011, par Maryvonne

Une maison d’assistantes maternelles va voir le jour - Ploubalay

C’est souvent en voulant résoudre ses problèmes que l’on a de très bonnes idées. Cindy Dufour ne déroge pas à cette règle. Confrontée au problème de la garde des enfants en horaires atypiques, elle a eu l’idée de créer une maison d’assistantes maternelles.

Elle explique son projet : « J’étais aide soignante. Après la naissance de mon fils, je me suis rendu compte de la difficulté de faire garder son enfant avant 7 h 30 et après 18 h 30. J’ai découvert qu’il existait des maisons d’assistantes maternelles. Mais il en existe qu’une dans les Côtes-d’Armor, et elle est située du côté ouest du département. J’ai donc décidé d’en créer une ici, avec Laurence Raffray, qui est assistante maternelle. Après quelques recherches, nous avons trouvé un lieu à Ploubalay. Nous allons nous installer dans la au-dessus de la société AVS. Je tiens à remercier tout particulièrement son patron, Hugo Beunet, qui nous a permis de concrétiser ce projet en s’investissant dans la préparation des locaux. Nous allons travailler à quatre assistantes maternelles. Nous nous sommes regroupés en une association que nous avons appelée Bouts’Choux. J’en suis la présidente et Laurence la trésorière. Nous accueillerons les enfants de zéro à six ans, à partir de 6 h et jusqu’à 21 h. Chaque assistante aura 4 enfants à charge. Nous serons rémunérées comme toutes les assistantes par les parents. Il est bien évident que nous n’aurons pas les 16 enfants en même temps, ce sera un roulement au cours de la journée. Nous sommes deux actuellement. La troisième a dû renoncer au projet. Je lance donc un appel pour trouver deux assistantes maternelles désireuses de rejoindre l’association. »

La maison d’assistante maternelle sera ouverte début janvier, dès que les dernières formalités administratives auront été réglées. Pour tout renseignement, contacter Cindy Dufour au 02 96 86 31 53 ou mam-boutchoux@orange.fr

Source ouest-france du 21 septembre 2011 :