Accueil du site > Presse > Ouvertures MAM > MAISON D’ASSISTANTES MATERNELLES (St Denis, 974)

MAISON D’ASSISTANTES MATERNELLES (St Denis, 974)

Les assistantes maternelles ont leur maison

vendredi 13 septembre 2013, par Maryvonne

La Maison ouverte de St-Denis cède sa place à une maison d’assistantes maternelles, une structure encore peu populaire à La Réunion,

Les assistantes maternelles ont leur maison

La Maison ouverte de St-Denis cède sa place à une maison d’assistantes maternelles, une structure encore peu populaire à La Réunion, seules 3 garderies de ce genre existent sur l’île.

La Maison ouverte de St-Denis a fermé ce jeudi. Cette décision a provoqué le mécontentement des parents qui y avait inscrit leurs enfants. Elle sera remplacée par une maison d’assistants maternelle, un nouveau type de structure d’accueil d’enfants qui existe depuis 2010.

Elles ne sont que 3 dans toute l’île, parmi lesquelles la maison "Ti zenfants la kour" à La Possession. Celle-ci accueille un nombre réduit d’enfants, 12 au maximum, sur des horaires hors-normes, de 6 heures à 20 heures parfois en semaine mais aussi le samedi matin. "C’est un juste milieu entre la crèche qui est une structure très régulée et la nounou où il n’y a pas de contact avec les autres enfants", explique une mère.

Eliette, Viviane et Sophie ont monté cette structure elles-mêmes il y a plus de 2 mois et celle-ci affiche déjà complet. Elles ont mis 3 ans pour monter cette structure et entre 10 et 15.000 euros d’investissements.

Le Conseil général souhaite encourager ces initiatives. "Il y a plus de 14.000 naissances dans l’île chaque année et il y a un manque de place dans les crèches", Pascaline Chéreau-Némazine, conseillère générale déléguée à la petite enfance, "on espère que ce mode de garde innovant se multipliera sur l’île."

Source : L’INFO.R du 13 septembre 2013

POSITION DU CONSEIL GENERAL DE LA REUNION :

Communiqué du 12 septembre 2013 : la Maison Ouverte devient une Maison d’Assistantes Maternelles

La Maison Ouverte deviendra, dans les prochaines semaines, une Maison d’Assistantes Maternelles. Un plus pour les parents qui ont des besoins de garde d’enfants, et pour les assistantes maternelles agréées qui n’ont pas toujours d’enfants à garder.

En choisissant de transformer la Maison Ouverte en Maison d’Assistantes Maternelles, le Conseil Général répond ainsi à un besoin de garde d’enfants exprimé par de nombreux parents qui travaillent ou qui souhaitent travailler mais qui sont confrontés à des problèmes de places dans les structures d’accueil.

Il répond à un besoin des assistantes maternelles agréées qui n’ont pas d’enfants placés sous leur responsabilité. Et il continue à répondre, via les PMI ou les établissements culturels, aux attentes des parents qui veulent débuter la socialisation de leurs enfants, tout en échangeant entre eux ou en discutant avec des professionnels de la petite enfance.