Accueil du site > Presse > Ouvertures MAM > LES TROIS PETITS CHAUSSONS (CENON, 33)

LES TROIS PETITS CHAUSSONS (CENON, 33)

Alexandra et Chamma ouvrent leur maison

mercredi 10 juillet 2013, par Maryvonne

La Cenonnaise et la Lormontaise ouvrent la première maison d’assistantes maternelles sur la rive droite. Un nouveau concept de garde pour un secteur en demande.

Alexandra et Chamma ouvrent leur maison

La Cenonnaise et la Lormontaise ouvrent la première maison d’assistantes maternelles sur la rive droite. Un nouveau concept de garde pour un secteur en demande.

Alexandra Guérin et Chamma Allaoui dans leur nouvelle maison, leur lieu de travail aussi. (photo y. D.)

La petite maison discrète est encore silencieuse. En profiter, cela ne va pas durer. Dans un mois, ça va piailler un peu car six enfants seront les nouveaux habitants de la rue Mozart, entre Cassagne et Pelletan, à Cenon. Depuis janvier, Chamma Allaoui et Alexandra Guérin sont colocataires de ce plain-pied de 75 mètres carrés et y ouvriront la première maison d’assistantes maternelles de la rive droite.

« J’ai deux enfants et j’ai vécu, comme énormément de parents, la difficulté de trouver une place en crèche, explique Chamma. Et le concept de maison permet aussi un lieu de travail indépendant du domicile et, je crois, un meilleur endroit de socialisation. »

L’ancienne employée de la Clinique des Quatre-Pavillons travaille son projet pendant deux ans, en parle bientôt à son ami Alexandra, ex-aide soignante à Pellegrin en congé parental. « Le concept de maison est né en Mayenne il y a deux ans », indique Chamma.

Préalable à la démarche d’agrément du Conseil général pour être assistante maternelle : avoir un local adapté. Il est trouvé au début de l’année, et les deux jeunes femmes (36 et 30 ans) décrochent leur validation en mai dernier. Chacune un agrément pour trois enfants, ce qui porte à six l’effectif de la maison qu’elles ont aménagée.

Un dortoir, une cuisine, deux salles de jeu : les couleurs vives se fondent dans la maison à la patine agréable, agréée également par le Conseil général. Restera la commission de sécurité, quelques jours avant l’ouverture du 10 juillet. « Nous fonctionnons comme des assistantes maternelles classiques, sauf que nous travaillons ensemble, rappelle Alexandra. Nous sommes employées par les parents (1). »

Comme le veut la procédure, les deux assistantes ont déjà suivi 60 heures de formation, complétées par 60 autres dans les deux ans suivant l’ouverture des Trois Petits Chaussons, le nom de leur maison.

(1) 3,50€/heure.

Source : Article du Sud-Ouest du 13 Juin 2013