Accueil du site > Presse > Projets MAM > LES SENS EN ÉVEIL (ROSPORDEN ? 29)

LES SENS EN ÉVEIL (ROSPORDEN ? 29)

Une maison d’assistantes maternelles en janvier 2014 - Rosporden

mardi 10 septembre 2013, par Maryvonne

Quatre assistantes maternelles rospordinoises agréées ont travaillé sur un projet de création d’une maison d’assistantes maternelles (MAM). Le dossier a été validé par le conseil général.

Une maison d’assistantes maternelles en janvier 2014 - Rosporden

De gauche à droite, Estelle Le Corre, Céline Sebileau et Isabelle Moreau (absente, Marie Dupont).

Quatre assistantes maternelles rospordinoises agréées ont travaillé sur un projet de création d’une maison d’assistantes maternelles (MAM). Le dossier a été validé par le conseil général. La maison en location, baptisée, les sens en éveil, localisée au 22, route d’Elliant ouvrira ses portes en janvier 2014 et accueillera les enfants, âgés de 0 à six ans, scolarisés ou non. Pour Céline Sebileau, Isabelle Moreau, Marie Dupont et Estelle le Corre, les quatre assistantes maternelles, porteuses du projet, se regrouper, c’est répondre à des besoins. « C’est proposer une prise en charge collective de 16 enfants, sachant que les espaces seront aussi en adéquation avec les normes d’accessibilité. Nous serons donc en mesure d’accueillir des enfants handicapés »

soulignent-t-elles.

Une grande amplitude horaire

Elles ont choisi d’ouvrir leur structure, du lundi au vendredi, de 6 h à 19 h, afin de prendre en compte les horaires de travail atypiques de certaines familles. « Tout comme le fonctionnement d’une halte-garderie, nous donnerons la possibilité à une maman de déposer son enfant, une heure ou deux, le temps d’un rendez-vous ou pour répondre à une situation d’urgence. De plus, si une des quatre assistantes maternelles est en congés, les parents ne seront plus obligés de chercher, un autre mode de garde ou de poser leurs vacances, en même temps que la nounou » fait remarquer Céline Sebileau. Quant aux locaux, le confort sera de mise. Les enfants bénéficieront d’un cadre familial avec cinq chambres à leur disposition, une grande pièce de vie, une cuisine, un salon, deux toilettes et deux salles de bains. « La maison est de plain-pied, dotée d’un jardin clos et d’un parking pour le stationnement » précise Estelle Le Corre. Les quatre jeunes femmes ont opté pour un accompagnement qui favorise l’épanouissement et l’autonomie de l’enfant. « On déclinera l’éducation dite ouverte de Maria Montessori qui travaille autour des sens et encourage l’autonomie et l’initiative chez l’enfant » annonce Isabelle Moreau.

Renseignements, 06 80 21 09 30 et 06 23 09 40 98.

Courriel : les-sens-en-eveil@hotmail.fr.

Source : article Ouest-France du 10 septembre 2013