Accueil du site > Presse > Projets MAM > LES P’TITES FRIPOUILLES (Château Gontier, 53)

LES P’TITES FRIPOUILLES (Château Gontier, 53)

Une nouvelle maison d’assistantes maternelles

mercredi 16 février 2011, par Maryvonne

La structure pourra accueillir jusqu’à douze petits. Elle ouvre début mai, dans le Faubourg, rue des Martyrs. À sa tête, trois nounous, jeunes et motivées.

« On ne se voyait pas travailler toutes seules. » Stéphanie Chabrunt, 23 ans, Mary-Jane Lairy, 26 ans, et Stéphanie Rousselet, 34 ans, ouvrent début mai dans le faubourg, une maison d’assistantes maternelles (MAM) Ces trois nounous jeunes et motivées pourront accueillir jusqu’à douze enfants, âgés de deux mois et demi à six ans.

« Nous serons ouverts de 6 h du matin à 21 h 30, précise Mary-Jane. Mais nous nous adapterons aux horaires des parents. » « Les p’tites fripouilles » (c’est le nom de leur MAM) sera ouvert du lundi au vendredi. Voire le samedi matin « s’il y a suffisamment de demandes. »

Le choix du quartier ne doit rien au hasard. « C’est un peu stratégique, explique Stéphanie Chabrunt. Nous sommes situées derrière l’hôpital. » Si bien sûr, leur MAM est ouvert à tous, les trois jeunes femmes espèrent que des salariés du centre hospitalier leur confieront leurs petits. « Il y a du potentiel dans le Faubourg », résume sa consoeur, Mary-Jane.

Elles se sont presque rencontrées sur les bancs de l’école. Toutes trois ont passé un CAP petite enfance via une formation pour adultes, au lycée Robert Schuman. Chacune totalise plusieurs années d’expérience dans le domaine de l’animation, de la petite enfance et du milieu scolaire et périscolaire. Voire de la santé et du handicap.

« Avec Mary-Jane, nous nous sommes rencontrées il y a environ deux ans et demi. On travaillait toutes deux en périscolaire à l’école Jacques-Prévert », explique Stéphanie Chabrunt. Le courant est passé entre les deux jeunes femmes. Et l’envie de « se lancer » dans l’aventure des maisons d’assistantes maternelles.

Mais elles ne sont pas parties bille en tête. Elles ont étudié leur dossier ; visité les autres MAM du secteur ; rencontré des consoeurs et d’autres professionnels de la petite enfance, etc. Tous les feux étaient au vert pour monter un tel projet. En particulier, la demande.

« La maison où nous allons accueillir les enfants comporte une grande pièce de vie d’environ 37 m 2 ainsi qu’une cuisine au rez-de-chaussée. Nous assurons les repas du midi, mais pas ceux du soir », indiquent-elles. À l’étage, trois chambres. À l’extérieur, un jardin clos et un préau.

« C’est aussi une rue tranquille et à sens unique, précise Mary-Jane. C’était la première maison que nous avons visitée. Nous avions trouvé l’annonce sur le boncoin.fr. Si une quatrième assistante veut nous rejoindre, c’est envisageable. » Une nounou avertie en vaut au moins deux !

« Les p’tites fripouilles » ouvre début mai au 1, rue des Martyrs, résidence des Charmilles. Tél. 02 43 09 26 82. Mail : lesptitesfripouilles@yahoo.fr.

Mikaël PICHARD.

source :Ouest-France du 10 février 2011