Accueil du site > Presse > Ouvertures MAM > LE NID DES CIGOGNES (Coueron, 44)

LE NID DES CIGOGNES (Coueron, 44)

Une Maison d’assistantes maternelles ouvrira au printemps - Couëron

samedi 16 février 2013, par Maryvonne

Une Maison d’assistantes maternelles ouvrira au printemps - Couëron

Florence, Sophie, Brigitte et Marie-Annick font un appel à don de matériels pour des lits à barreaux, parcs complets, machine à laver, réfrigérateur-congélateur, turbulette, draps, table basse, cuisinière...

De la même manière que l’arrivée des cigognes annonce le printemps, la Maison d’assistantes maternelles (Mam) « Le nid des cigognes » ouvrira au printemps.

Qu’est-ce qu’une Mam ? Il s’agit d’un regroupement d’assistant (tes) maternel (les), au maximum quatre, pouvant accueillir quatroze enfants au plus, ensemble, de 0 à 10 ans, dans un espace complètement adapté, de plain-pied, répondant aux normes de sécurité et d’accessibilité. « Il s’agit en effet d’un lieu d’accueil au public, qui diffère sur ce point de nos maisons », précisent les assistantes maternelles.

Depuis un an, ces dernières travaillent sur le projet. Elles ont créé une association, dont la Mam portera le nom « Le nid des cigognes ». Leurs motivations : ne plus travailler seule, accroître sa qualité de vie et de travail.

Désormais les assistantes maternelles (AM) auront deux agréments : un lié à leur domicile et un second pour la Mam. Dans celui-ci, un avenant permettant de déléguer aux autres AM de la Mam leur garde, dans la limite de leur agrément. Cette délégation est en accord avec les parents, car comme à la maison, elles restent salariées des parents.

Dans cet espace, ouvert de 7 h à 18 h 45, et situé au 11, rue des Ardillets, les assistantes maternelles offriront aussi une meilleure qualité d’accueil, proposant encore un projet pédagogique. Des ateliers par âge seront dispensés, avec un coin bibliothèque, construction...

La maison dispose également d’une grande véranda et d’un jardin clos. Des réunions régulières sont prévues au sein de l’établissement, comme actuellement entre elles chaque mardi soir, autour des plannings d’activités des enfants, des assistantes maternelles, de l’entretien... Un projet 100 % financé par les AM.

Professionnelles de la petite enfance depuis 4, 13 et 20 ans, Florence, Sophie, Brigitte et Marie-Anick (présidente de l’association) reçoivent un accueil très positif de la part des parents des enfants gardés. « Et certains nous aident », ajoute Florence. Un projet salué par la municipalité, dont l’arrêté permettra l’ouverture, et les collègues. « Nous avions aussi visité des Mam au préalable, à Saint-Jean-de-Boiseau, Saint-Michel-Chef-Chef, Vertou et Nantes Beaulieu. Beaucoup de solidarité règne entre elles, et des réunions interMam sont organisées. Nous avons trouvé des gens prêts à partager leur expérience, à charge de revanche ! », concluent-elles.

Contact : leniddescigognes@laposte.net/06 62 17 40 33

Source : Ouest-france du 16 Février 2013