Accueil du site > Presse > Ouvertures MAM > LA MAISON DES POUSSINS (LE TAILLAN MEDOC, 33)

LA MAISON DES POUSSINS (LE TAILLAN MEDOC, 33)

Une première MAM

dimanche 22 février 2015, par Maryvonne

Une première MAM

Une Maison d’assistantes maternelles vient tout juste d’ouvrir ses portes.

Stilla Coutzac, Séverine Questel et Pauline Rivière, dans la toute nouvelle Maison des poussins.

La commune du Taillan-Médoc manque cruellement de structures d’accueil pour la petite enfance. À ce jour, pour presque 10 000 habitants, on compte un seul multi-accueil (0-3 ans) de 25 places.

« La nouvelle municipalité, souligne l’adjointe au maire Pauline Rivière, s’est engagée à développer les structures d’accueil collectif pour la petite enfance. » C’est dans cette optique que la municipalité a apporté son soutien à la création de la Maison d’assistantes maternelles (MAM), la Maison des poussins, qui vient d’ouvrir ses portes cette semaine, à proximité du centre-bourg.

Cette première MAM taillanaise est à l’initiative de deux assistantes maternelles, Séverine Questel et Stilla Coutzac. La première travaillait déjà dans une MAM, à Blanquefort il y a 3 ans. Elle y a rencontré Stilla Coutzac et elles sont restées en contact, jusqu’à se décider à se lancer dans un projet commun, il y a quatre mois. Leur choix s’est porté sur une maison parfaitement adaptée à leurs besoins. Étant de construction récente, elle répondait déjà aux normes pour handicapés et les deux assistantes maternelles se sont chargées de la transformer en véritable petit palace (sécurisé) pour les enfants.

Mobilier adapté, décoration, coin pour la psychomotricité, jeux et même une terrasse pour les beaux jours, tout a été pensé afin de répondre aux besoins des enfants.

Dès l’ouverture, mardi dernier, la MAM a fait le plein, avec les sept places que permettent les agréments de Séverine Questel et Stilla Coutzac. Quatre places devraient se libérer à la prochaine rentrée scolaire (1).

D’autres projets

« Ce genre de structure, ajoute Pauline Rivière ne fait pas concurrence aux assistantes maternelles. C’est une forme de garde complémentaire qui répond aux besoins de certains parents. » D’ailleurs, la municipalité planche actuellement sur un projet de micro-crèche et sur une crèche familiale.

« Nous participons aussi financièrement, en apportant une aide de 2000 euros pour chaque projet validé par la PMI et le Conseil général », complète l’adjointe au maire.

(1) Maison des Poussins, 9 Chemin de la Houn de Castets au Taillan-Médoc. 06 12 83 40 46 ou 06 12 52 24 45

Source : Article du Sud-Ouest.fr du 22 février 2015