Accueil du site > Presse > Ouvertures MAM > LA BOITE A DOUDOUS (Rouans, 44)

LA BOITE A DOUDOUS (Rouans, 44)

Rouans : quatre nounous sous un même toit

lundi 21 janvier 2013, par Maryvonne

quatre nounous sous un même toit

Rouans : quatre nounous sous un même toit

Début décembre, s’est ouverte à Rouans la Boîte à doudous, la 1re maison d’assistantes maternelles sur Cœur Pays de Retz. Elle accueille 11 enfants âgés de 4 mois à 2 ans et demi.

“Les parents aiment beaucoup le concept car il permet à leur enfant d’avoir un apprentissage de la collectivité tout en restant dans un cadre familial”, souligne Nadège Hallier.

C’est l’une des quatre assistantes maternelles (avec Chrystelle Perruchas, Sylvie et Adeline Leclesve) qui se sont regroupées en association pour monter “La boîte à doudous”, la première “Mam” sur le territoire de Cœur Pays de Retz. Elle s’est ouverte le 3 décembre, au 51 La Cavernière à Rouans, “après un long périple” de près d’un an. “On est à 100% avec les enfants”

“La procédure est très lourde sur le plan administratif. Il a fallu rédiger un projet éducatif, un règlement intérieur pour les parents, faire les démarches auprès des assurances, aménager la maison pour avoir des normes de sécurité identiques à celles d’une mini-crèche mais sans toucher de subventions de la Caf… Si vous n’avez pas la niaque et le courage, vous abandonnez rapidement ”, soulignent les quatre “nounous“. Mais qui ne regrettent pas aujourd’hui tous les efforts accomplis pour obtenir le feu vert du Conseil général.

“Nous apprécions d’avoir des collègues, de ne plus être seules. Contrairement à chez soi, ici, on est à 100% avec les enfants. Le fait d’être plusieurs permet aussi de varier les activités, en fonction des centres d’intérêt des unes et des autres. Et puis on peut s’organiser au niveau des horaires, en se relayant. Ça permet d’avoir de moins longues journées” tout en proposant aux parents une large amplitude puisque la Boîte à doudous est ouverte de 6h45 à 19h30. L’aide de la communauté de communes

Si la formule a séduit nos quatre assistantes maternelles, elle a aussi séduit la communauté de communes en charge de la compétence “petite enfance et enfance” depuis le 1er janvier 2011. La com’com a décidé de verser à l’association une subvention de 6.000€ pour 2013. Ce qui permet de payer une partie des charges de fonctionnement, notamment le loyer qui se monte à 800€ par mois.

“Mais nous n’accompagnerons pas financièrement toutes les Mam”, prévient Dominique Bossard, vice-président de Cœur Pays de Retz, “Nous le faisons ici car il y avait un intérêt pour la collectivité, Rouans ne disposant pas de structure d’accueil collective. Pour cette même raison, on pourra subventionner une maison d’assistantes maternelles sur Cheix et une sur Vue. Mais pas plus et pas là où il existe déjà des structures (un multi-accueil à Port Saint-Père et à Sainte-Pazanne, une halte-garderie à Chéméré)”.

Frédéric Prot

Source : Le Courrier du Pays de Retz du 17 janvier 2013