Accueil du site > Presse > Inaugurations MAM > FARANDOLE (LAVAUR, 81)

FARANDOLE (LAVAUR, 81)

Lavaur. La maison d’assistantes maternelles est née

mercredi 11 septembre 2013, par Maryvonne

Lavaur. La maison d’assistantes maternelles est née

« Nous sommes trois amies et nous avons une passion commune : s’occuper d’enfants. C’est pourquoi chacune de nous travaille auprès de la petite enfance. Nous avons eu l’idée de réunir nos compétences et nos convictions dans un même projet : ouvrir une Maison d’Assistantes Maternelles (MAM).

Inauguration en présence de nombreux élus.

Chacune y amenant ses propres qualités, ses points de vue, son énergie, son expérience, nous faisons une équipe soudée et responsable »

, explique Nathalie Jouanneaud, la responsable de cette structure qui a été inaugurée vendredi dernier. « Farandole » est située au 370, rue d’En Caoussou.

« La croissante démographique et à la demande de nombreux parents nous proposons donc un mode de garde adapté à ces nouveaux besoins. A savoir, les horaires atypiques dont certains parents sont tributaires. La MAM est ouverte de 7 h à 19 h », ajoute Nathalie Jouanneaud. Ce mode de fonctionnement permet d’accueillir jusqu’à 12 enfants suivant l’obtention des agréments délivrés par la PMI du Conseil Général du Tarn. Les assistantes maternelles exerçant en maison d’assistantes maternelles et les particuliers qui les emploient bénéficient des mêmes droits et avantages et ont les mêmes obligations qu’en cas d’accueil à domicile.

Le parent qui confie son enfant à une assistante maternelle exerçant en maison d’assistantes maternelles peut autoriser cette dernière à déléguer l’accueil de son enfant à une ou plusieurs autres collègues exerçant dans la même maison. Dans ce cas, le parent reste employeur de la seule assistante maternelle à laquelle il confie son enfant.

« Nous conservons un accueil familial, tout en permettant une socialisation en douceur de l’enfant et nous offrons aux familles un cadre sécurisant facilitant les apprentissages des enfants et l’acquisition de leur autonomie.

Le lieu est spécialement adapté aux enfants. Nous pouvons réaliser des activités en petits groupes par tranches d’âges. Nous sommes à l’écoute et disponibles aussi bien pour les enfants que pour les parents. L’éveil et le bien être des enfants est notre priorité », conclut Nathalie Jouanneaud.

Richard Bornia

Source : La Dépêche.fr du 11 septembre 2013