Accueil du site > Presse > Ouvertures MAM > CROQUELUNE (Ste Eulalie, 33)

CROQUELUNE (Ste Eulalie, 33)

Croquelune, une MAM pour les tout-petits

mercredi 8 octobre 2014, par Maryvonne

Croquelune, une MAM pour les tout-petits

Une nouvelle Maison d’assistantes maternelles ouvre ses portes ce lundi. Elle pourra recevoir 8 enfants de moins de 3 ans.

Deux professionnelles de la petite enfance, Béatrice Locquegnies et Françoise Leherle, viennent de créer une Maison d’Assistantes Maternelles (MAM) sur la commune de Sainte-Eulalie. Ces deux éducatrices de jeunes enfants, après avoir travaillé de nombreuses années dans des structures collectives dont 15 années ensemble, ont décidé de créer ce lieu d’accueil de petite taille sur la commune.

L’agrément du Département

En décembre, elles ont d’abord constitué l’association Croquelune, « un mot qui fait rêver, lié aux voyages, à la créativité », expliquent-elles. Avec comme logo le petit escargot, emblème de la commune, dans une lune étoilée. Cette association leur permettra de faire exister la MAM et d’en assurer sa gestion.

Pour un maximum de quatre enfants chacune, pour des enfants à partir de 2 mois et demi jusqu’à 3 ans, elles ont opté pour une maison de 90 m², avec jardin, entièrement aménagée et sécurisée. Située au 186 ter avenue Gustave-Eiffel, sur la route d’Yvrac, en direction de Carbon-Blanc, cette structure a des installations « fonctionnelles, ludiques et aux normes ». Elles viennent d’obtenir ce 1er octobre l’agrément délivré par le Conseil général. Dans la maison, une grande salle d’activités, deux dortoirs l’un pour les bébés, l’autre pour les plus grands. Soit un investissement en matériel et en immobilier important de la part de ces assistantes maternelles qui se lancent dans cette aventure.

« Notre MAM Croquelune se décrit comme une nouvelle formule de service, à mi-chemin entre l’accueil familial d’une assistante maternelle à domicile et l’accueil collectif. »

CAT et crédit d’impôt

Il y a encore des places libres à Croquelune. Les parents intéressés peuvent contacter l’équipe pour connaître les modalités de pré-inscriptions et le fonctionnement de ce nouveau lieu d’accueil qui vient renforcer le dispositif déjà existant sur la commune (1).

Les assitantes rappellent que les parents ont la possibilité de percevoir les aides de la Caisse d’allocations familiales par le biais de la PAJE (Prestation d’accueil du jeune enfant) et de bénéficier d’un crédit d’impôts.

Josiane Dubarry

Renseignements au 06 63 52 69 11 ou 06 78 14 30 09.

Source : Article du Sud-Ouest du 7 octobre 2014