Accueil du site > Presse > Ouvertures MAM > CRO MIGNON’S (Carvin, 62)

CRO MIGNON’S (Carvin, 62)

Carvin : la maison d’assistantes maternelles Cro Mignon’S attend vos bouts de chou !

mardi 3 février 2015, par Maryvonne

Carvin : la maison d’assistantes maternelles Cro Mignon’S attend vos bouts de chou !

Quelques enfants en compagnie des quatre assistantes maternelles : Alexandra Bienkowski, Catherine Ossart, Virginie Duburque et Audrey Goetinck (de gauche à droite).

Samedi avait lieu l’inauguration de la maison d’assistantes maternelles les Cro Mignon’S rue Thibaut. De nombreuses personnes s’y sont rendues pour découvrir les lieux et leur manière de fonctionner. Pari réussi pour ces quatre mamans qui vouent leur existence au bien-être des enfants.

C’est l’histoire de quatre jeunes femmes, anciennes assistantes maternelles à domicile, qui ont eu l’idée de se regrouper pour former une MAM (Maison d’Assistantes Maternelles). « On a souhaité se réunir pour travailler en équipe. Lorsqu’on est assistante maternelle à domicile il n’y a plus vraiment de lien social avec les gens. Comme nous serons regroupées, nous allons pouvoir rencontrer beaucoup plus de monde, et les enfants auront aussi plus de copains avec qui jouer ! En plus, chez une assistante maternelle à domicile, les enfants sont gardés dans sa propre maison, alors que celle-ci a été spécialement louée pour notre activité, et tout l’espace est véritablement dédié aux enfants », déclare Virginie Duburque, 36 ans.

Un paradis pour les enfants Tout a été pensé pour réjouir les marmots. Sonnette musicale, hall pourvu de portemanteaux et de rangements chaussures, décoration murale enfantine partout, une pièce réservée aux repas et aux activités à table, une autre grande pièce de vie dédiée aux jeux et à la motricité, une cuisine aménagée pour petits et grands enfants, une salle de change et trois chambres à l’étage pour la sieste. La maison, à la fois lumineuse et chaleureuse, dispose aussi d’un jardin : de la pelouse pour les activités de plein air et une allée pour les activités à deux roues. « Les activités matinales sont dirigées alors que celles de l’après-midi sont plutôt accompagnées, pour les rendre plus autonomes », rappelle Catherine Ossart, 40 ans.

A voir les sourires des parents et à entendre les éclats de rire des bambins, nul doute que les « Cro Mignon’S » se plairont dans cet espace créé spécialement pour eux. « Nous avons déjà signé deux autres contrats en une heure ce matin et d’autres parents ont réservé avec plusieurs mois d’avance ! », indique Alexandra Bienkowski, 28 ans. La MAM devrait ouvrir ses portes d’ici peu. Il y a fort à parier que les places vont vite se faire rares, vous aurez été prévenus !

Informations pratiques Accueil des enfants de trois mois à six ans, du lundi au vendredi, de 6h à 19h. Tarifs : 3,25 € par heure de garde, 3,25 € pour le repas et le goûter et 3,25 € encore pour l’indemnité journalière. Pas de tarifs à la journée ou à la semaine. Aide possible de la CAF : complément du choix du mode de garde (remboursement d’une partie des frais de garde) Pour plus de renseignements : tel Alexandra au 06 13 15 67 30 ou sur la page Facebook : MAM les Cro Mignon’S Carvin

Un cadre idéal pour que les petits s’épanouissent au mieux Douze marmots sont déjà inscrits. Ce nombre n’excédera pas seize enfants simultanément, soit quatre enfants par assistante maternelle, mais le nombre de contrats peut, lui, être supérieur à seize puisque les enfants ne seront pas toujours là en même temps.

Entre cinq et dix ans d’expérience Audrey Goetinck, 30 ans, se veut rassurante auprès des parents : « Nous avons toutes entre cinq et dix ans d’expérience dans le domaine de la petite enfance ». Question sécurité et normes d’usage, tout y est. D’ailleurs, la maison a été entièrement refaite, du sol au plafond, grâce à l’aide des familles et des amis respectifs.

Tout le monde a mis la main à la pâte, que ce soit pour le gros œuvre ou pour la décoration. Marjorie Demaker et Véronique Deforest, cadres de santé, ont également apporté leur aide pour que ce projet de MAM aboutisse. On peut dire que ce travail collectif et de longue haleine a porté ses fruits : le résultat est à la hauteur des espérances des enfants et de leurs parents. F. B.

Source : www.lavoixdunord.fr du 2 février 2015