Accueil du site > Presse > Ouvertures MAM > ASSOCIATION LA P’TITE TRIBU (TOUFFREVILLE LA CORBELINE, 76)

ASSOCIATION LA P’TITE TRIBU (TOUFFREVILLE LA CORBELINE, 76)

Touffreville-la-Corbeline : la P’tite Tribu est née

vendredi 28 février 2014, par Maryvonne

Il y a deux ans, l’idée de créer une maison d’assistantes maternelles (MAM) a commencé à germer dans l’esprit de deux sœurs. Noémie Magloire et Cloé Bourdel se sont donc lancées dans le projet, désormais prêt à voir le jour.

Touffreville-la-Corbeline : la P’tite Tribu est née

Il y a deux ans, l’idée de créer une maison d’assistantes maternelles (MAM) a commencé à germer dans l’esprit de deux sœurs. Noémie Magloire et Cloé Bourdel se sont donc lancées dans le projet, désormais prêt à voir le jour. Ancienne infirmière en pédiatrie, Cloé a quitté son poste pour se consacrer entièrement aux préparatifs. Noémie est directrice adjointe du centre de loisirs de Barentin qu’elle quittera prochainement pour rejoindre la MAM. Deux autres personnes ont été rattachées au projet, choisies aux bons soins des deux sœurs. L’esprit se voulant familial et chaleureux, elles ont décidé de faire appel à leurs connaissances, compétentes et en adéquation avec leurs convictions.

De gauche à droite : Noémie, Géraldine, David et Cloé, dans la grande pièce de vie de la maison

Un homme dans l’équipe

David Blin, titulaire du Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport (BPJEPS), mention « loisirs tout public », a rejoint l’équipe. Il est le premier homme de la région à intégrer une MAM. Diplômé d’un master en ingénierie, il a passé le concours d’instituteur, en vain. C’est donc avec grand plaisir qu’il mettra à profit ses connaissances et sa pédagogie auprès des enfants. Géraldine Anfray, éducatrice spécialisée et actuellement directrice adjointe du même centre de loisirs que Noémie, rejoindra l’équipe en septembre. Pour eux, l’apport de leurs différents métiers et leurs compétences respectives constituent une véritable force et de belles perspectives d’évolution.

La MAM a donc pris ses quartiers dans une belle maison lumineuse, de plain-pied et clôturée. La maison entièrement aménagée pour l’accueil des enfants, est parée d’une décoration qui renvoie à leur univers. Dans le jardin, toboggans et jeux d’extérieur sont en cours d’installation.

Après une formation théorique et pratique, l’ensemble de l’équipe a reçu en janvier l’agrément « assistante maternelle », délivré par le conseil général. Ils sont désormais habilités à gérer quatre enfants chacun. Les petits de 2 mois et demi à 3 ans seront prioritaires, afin de répondre au mieux aux obligations professionnelles des parents. La maison accueillera les premiers enfants à 7 h 30 et ce jusqu’à 18 h 30. Les horaires seront réévalués en fonction des demandes. En outre, les périscolaires pourront se voir attribuer une place en priorité s’ils font partie d’une même fratrie ou les plus âgés s’ils ne sont pas scolarisés. En effet, le but de l’équipe est d’accueillir également des enfants en situation de handicap. En contact avec la Maison départementale des personnes handicapées, ils ouvriront leurs portes aux enfants trisomiques ou atteints de maladies chroniques. Au programme, des activités de motricité, semaines à thèmes, activités manuelles, éveil musical, lectures et sorties pédagogiques sont prévues. Les portes ouvertes auront lieu le samedi 8 mars, de 10 h à 17 h. L’ouverture officielle est pour le moment programmée au lundi suivant, 10 mars.

Source : Article Paris Normandie .fr du 28 février 2014